• Lettre a mon amie

     

    Lettre a mon amie

     

    Ça a l'air bon toutes ces choses. Je me prépare à faire une bonne soupe, et quand je fais cette soupe, ça réveille en mon coeur des moments précieux. Comme on est dans la magie de Noël, laissez-moi vous racontez une petite histoire vraie. Il était une fois, (les histoires commencent toujours comme ça), une femme qui venait de perdre son mari suite à un cancer foudroyant. Elle était tellement dépassée par les évènements qu'elle s'est mise en colère contre Dieu. Elle lui en voulait que se soit arrivé si subitement, et aussi  d'être venu chercher son mari le premier, car elle avait décidé depuis toujours que c'est elle qui partirait la première et là, tout d'un coup, c'est le contraire qui arrive. Elle n'acceptait pas ça  et  tempêtait contre son Dieu (mais pour qui se prenait elle pour se rebeller contre le Créateur,elle la créature?) Pensez-vous que Dieu était en colère contre elle? Non, ce que Dieu voulait c'était juste lui montrer comment Il l'aimait. Il voulait lui dire qu'Il comprenait sa peine et qu'Il voulait la consoler et aussi lui dire comment elle était précieuse à ses yeux. Alors Dieu a appelé une amie, a Lui, sur qui Il pouvait compter.  Il lui a dit:"va voir cette femme qui a le coeur brisé suite au décès de son époux car elle a besoin de voir mon Amour en action."  Moi je ne la connaissait pas beaucoup, l'amie de Dieu, ne l'ayant vue que quelque fois mais pas plus. Wow! merci Seigneur! cette femme a pris la peine de venir me consoler, pleurer avec moi, prier avec moi et louer avec moi. Cette femme m'a montré l'amour de Dieu en action, et cette colère a changé, et depuis, l'acceptation s'est faite et j'ai pu encore goûter à quel point comment Dieu est bon. Je veux te remercier chère amie, que Dieu a mis sur mon chemin, et qui est entrée dans les oeuvres que Dieu lui avait préparé, soit d'aller apporter du réconfort à une autre soeur.  Merci d'être venue croiser mon chemin, d'avoir été là au bon moment, d'avoir obéi au Saint-Esprit.  Merci chère soeur, à mon coeur tu n'as pas seulement nourri mon esprit, tu as aussi nourri mon corps en m'amenant cette bonne soupe et en venant me montrer comment la faire. Alors quand je la fait, c'est pas juste mon corps qu'elle nourri, mais mon âme aussi. Merci Aline pour ces moments précieux à mon coeur. Dieu te bénisse, ma belle et bonne amie.

     

    Les amis sont comme des anges qui nous remettent en position quand nos ailes ne se souviennent plus comment voler
     
    honoré de Balzac

     

     

    Lettre a mon amie

     

    @+Colette

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :