•  

    Avez-vous vu celui que mon coeur aime?

    Avez-vous vu celui que mon coeur aime?

    A peine l'avais-je demandé

    que j'ai trouvé celui que mon coeur aime

    je l'ai saisi et je ne l'ai point lâché

    celui que mon coeur aime

    je l'ai saisi et je ne l,ai point lâché

    celui que mon coeur aime

    voulez-vous savoir celui que mon coeur aime,

    celui que mon coeur aime

    voulez-vous savoir celui que mon coeur aime,

    celui que mon coeur aime

    je l'ai saisi et je ne l'ai point lâché

    JÉSUS, que mon coeur aime

    je l'ai saisi et je l'ai point lâché

    JÉSUS, que mon coeur aime

    JÉSUS, que mon coeur aime

    JÉSUS, que mon coeur aime.

     @+ Colette

     


    votre commentaire
  • Je suis venu dans mon jardin, ma sœur, mon épouse

    j'ai cueilli ma myrrhe, avec mes aromates

    ma sœur, mon épouse

    j'ai mangé mes rayons de miel et mon miel;

    ma sœur, mon épouse

    j'ai bu mon vin et mon lait.

    ma sœur, mon épouse

    Mes amis, mangez, buvez; faites bonne chère, mes bien-aimés.

    Mes amis, mangez, buvez; faites bonne chère, mes bien-aimés.

    mes bien-aimés.

     

    mes bien-aimés.

    @+ Colette

     


    votre commentaire
  •  

     

     Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse.
    46.2
    (46:3) C'est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, Et que les montagnes chancellent au coeur des mers,
    46.3
    (46:4) Quand les flots de la mer mugissent, écument, Se soulèvent jusqu'à faire trembler les montagnes. -Pause.
    46.4
    (46:5) Il est un fleuve dont les courants réjouissent la cité de Dieu, Le sanctuaire des demeures du Très Haut.
    46.5
    (46:6) Dieu est au milieu d'elle: elle n'est point ébranlée; Dieu la secourt dès l'aube du matin.
    46.6
    (46:7) Des nations s'agitent, des royaumes s'ébranlent; Il fait entendre sa voix: la terre se fond d'épouvante.
    46.7
    (46:8) L'Éternel des armées est avec nous, Le Dieu de Jacob est pour nous une haute retraite.
    46.8
    (46:9) Venez, contemplez les oeuvres de l'Éternel, Les ravages qu'il a opéré sur la terre!
    46.9
    (46:10) C'est lui qui a fait cesser les combats jusqu'au bout de la terre; Il a brisé l'arc, et il a rompu la lance, Il a consumé par le feu les chars de guerre. -
    46.10
    (46:11) Arrêtez, et sachez que je suis Dieu: Je domine sur les nations, je domine sur la terre. -
    46.11
    (46:12) L'Éternel des armées est avec nous, Le Dieu de Jacob est pour nous une haute retraite. .
    46.5
    (46:6) Dieu est au milieu d'elle: elle n'est point ébranlée; 

    @+ Colette

     


    votre commentaire
  • Éternel, j'élève mon âme à toi.

     Mon Dieu, je m'assure en toi 

    Éternel, j'élève mon âme à toi.

     Mon Dieu, je m'assure en toi 

     

    Tournes-toi vers moi, et prends pitié de moi, car je suis seul et affligé!
    Les détresses de mon cœur se sont augmentées; délivres-moi de mes angoisses!

     

    Éternel, j'élève mon âme à toi.

    Mon Dieu, je m'assure en toi 

    Éternel, j'élève mon âme à toi.

    Mon Dieu, je m'assure en toi

     

    Tournes-toi vers moi, et prends pitié de moi, car je suis seul et affligé!
    Les détresses de mon cœur se sont augmentées; délivres-moi de mes angoisses!

     

    Éternel, j'élève mon âme à toi.

    Mon Dieu, je m'assure en toi

    Éternel, fais-moi connaître tes voies,

    mon Dieu enseignes-moi tes sentiers!

     

    mon Dieu enseignes-moi tes sentiers!

    @+ Colette

     


    votre commentaire
  •  

     
    Je chanterai l'Éternel tant que je vivrai,
    Je célébrerai mon Dieu tant que j'existerai
    Que mes paroles lui soient agréables!
    Je veux me réjouir en l'Éternel. 
     
    Je chanterai l'Éternel tant que je vivrai,
     
     Je célébrerai mon Dieu tant que j'existerai
     
    Que mes paroles lui soient agréables! 
     Je veux me réjouir en l'Éternel. 
     Que mes paroles lui soient agréables! 
    Je veux me réjouir en l'Éternel. 

     

                                    @+ Colette

     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique